dimanche 6 juillet 2008

Les Fils de la Lune

.


Étoiles brunes:
Floraisons multiples


Nimbées de blancheur opale


L’espace reverti des étoffes violines.


Planètes
Des naissances rondes
Tout un horizon de spleens

Qui mettez en débâcle mon oraison lutine.

Se découvrent d’éphémères mutines,

En triangles satin

Les matures et les lignes…

Et mon espoir est vain.
Liserons des prés
Noiraudes baies

Garances à l’orée des chemins

Côtoient les araignées des champs
Les vieilles ronces.
Reines si rosses…

Qui n’embrassiez que pour mieux étreindrent
Plût au ciel que je vous aime tant

Dieu ,

Ô mes pas au loin demeurent.


.

2 commentaires:

La journée de Miss Doodle a dit…

Bonjour, je reviens regarder tes dessins, très inspirant. Le crayon plus les couleurs très fortes, c'est beau! Andrea
PS je mettrai un lien de ton blog sur Miss Doodle, à bientôt

Simon Gaetan a dit…

Merci Miss doodle
il va falloir également que je me lance dans la confection d'un blog roll, je retarde le moment depuis trop longtemps déja.