dimanche 26 septembre 2010

La beauté.






Soudain ,dans mon sommeil , une voix étrange me soufflait à l'oreille :

".........Mortels !
Je suis Baudelaire, un vrai Dieu comme le Père
Christ, un art où tout un s’émeut
L’espoir : faire d’un impie un apôtre enfin,
Qu’un messie aime la terre

Je trinque dans la rue comme un fauve en prison
Des signes de génie, je n’ai que le chant d’un cœur…
J’enlève des places les génies qui y étaient
J’aime la magie, je n’ai pas peur.........."




Enfin apparut la scene cachée dans la noirceure goudronneuse
j'en fis le croquis que voici.


Aucun commentaire: