mercredi 3 novembre 2010

L'abondance.

Rome, Rome

 Tu t'es toujours moqué de moi.
Je ne t'ai connu que par les catalogues.

Oh ! si une fois...
Au lendemain des noces
  chaussé de pompes neuves
je te parcoure,
 les pieds tout ensanglantés

         
                            

La Villa est fermée aux visiteurs.

Abondance...
M'as-tu jamais ouvert ta porte?




...


Paris!
Mille fois traversé, arpenté le ventre vide..


- Je connais chacun de tes creux

- J'ai caressé toutes tes bosses





et je crois en toi
comme dans le sexe d'une fille de joie...
...
Me tourneras-tu le dos encore longtemps?
 
 
 
 
  
 

Aucun commentaire: