dimanche 8 janvier 2012

Le choix Fra Angelico





Le long du canal, poursuivis d'ombres immenses et le pas certain, nous conversions sur mon péché.. celui du Monde.


 





L'Ange, sur la margelle, suspendu tout au bord des rives
expirait dans un souffle qui brassait les feuilles, les vignes.


  Suis moi

   Suis moi
 L'eau miroitait

 mon Ange! 

Je voudrais tellement pouvoir te suivre
 J'ai peur!

-  non  pas du vide...mais d'y perdre tout plaisir.
 Suis moi
 suis moi
-Belle lumière dorée
toujours elle réchauffe mon coeur.

une seconde avec Toi

vaut mieux que mille ailleurs
Qui suis-je

   Sur le pont,

entre le monde des vivants et celui des morts
Elle me rechauffe, elle est
Tu as vu tous les signes et beaucoup plus
les perles d' étoiles versées dans ta main
comme du sable
Comme du sable

mon Ange!
Je suis aspiré

et puis je tombe
Quand pourrais-je enfin te suivre
Viens à moi.








***





Aucun commentaire: