jeudi 5 avril 2012

Je

*






Je, tu, ils me rendent triste.





*

Aucun commentaire: