lundi 9 avril 2012

Nue et suspendue

*



Dans mon atelier, je ne fais pas que réparer mon étoile, je suis censé y faire de la peinture.Sauf que la peinture j'arrive pas toujours à en faire. Je recommence souvent la même toile et le petit manège peut durer assez longtemps. Je faisais un triptyque avec un ange dans le ciel depuis plus d' une année et j'ai du changer plusieurs fois de modèles car la pose, suspendue au plafond par une poulie, est  acrobatique et dur à tenir. Le seul avantage  pour les modèles qui sont ordinairement très frileuses, c'est l'air chaud qui monte directement. Le premier modèle était une trapéziste professionnelle. Une fin d'après-midi,perturbé par le fait que j'avais encore raté , je suis rentré à la maison pour le dîner en oubliant de la décrocher. Bien que  payées toutes les heures passées la nuit rubis sur ongles, elle n'a plus voulu rester....  . Ensuite c'est moi qui n'ai plus eu de sous pour payer les modèles et j'ai du convaincre des filles de passage de venir poser gratuitement nues et suspendues au plafond.Cela n'a pas été facile...  Bon! Aujourd'hui le triptyque est terminé... enfin presque: un glacis  bleu turquoise sur le ciel du panneau central pour l'accorder avec ceux des panneaux latéraux, une broutille.








*


*









*

Aucun commentaire: