mardi 8 mai 2012

Plusieurs générations




Dans le château de Molenvers, il y avait un Roi qui dormait toute la journée.
*
Une nuit, un violent orage éclatât dans le domaine et la foudre frappait les sommets des tours les plus hautes. Le Roi, qui jouait de la viole de gambe avec la Reine, reçut la foudre sur sa couronne,elle s'éclaira d'une étrange lueur phosphorescente et lui brula le cuir chevelu tout autour de la tête.

*
Depuis, dès que le Roi porte sa couronne en tenue d'apparat, il reste un peu hébété, il est pris d'abord d'engourdissement puis il finit par s'endormir et rêver bruyamment, ce qui l'empêche de gouverner et de rendre justice. Heureusement, la Reine, qui est très intelligente, demanda conseil à la fée des bois de Molenvers pour trouver un moyen d'y remédier.   La fée ne trouva pas de solution mais proposa un remède pour pallier à      cette situation qui devenait de plus en plus préoccupante. Ainsi dès qu'un de ses vassaux venait réclamer réparation pour un tort qu'il avait subit, la Reine   avait pris  bien soin de placer  un des oiseaux du Paradis qu'ils avaient ramené de leurs lointains voyages sur une petite cage  placé sur la table  à coté du Roi . Quand le roi commençait à tomber dans son engourdissement, sa tête ne tenaient plus droite ou s'affaissait sur sa poitrine, la Reine touchait la précieuse couronne irradiée d'une main, pendant que de l'autre, elle frottait le plumage du gallinacé, la poule se mettait rapidement à pondre de beaux et gros œufs d'or tout ronds qu'elle donnait en gage de réparation au seigneur qui  ne se plaignait plus.  au contraire,  sur son visage émervéillé  un large sourire remplaçait les grimaces de protestations.
    

*
Le royaume ne connut bientôt plus de guerre ni de famine et même de grands travaux furent entrepris pour réparer les routes et faire des ponts au dessus des falaises.Les gens de Molenvers vécurent dans la paix et la prospérité pendant toutes les années du règne et ensuite sur plusieurs générations.

***********************************************




Aucun commentaire: