vendredi 8 juin 2012

Pour un tissu jacquard



*




*
Tu viendras chez moi,
léger
te poser sur une feuille
et
goûté le vin des îles

 
*
Tu viendras te poser chez moi,
mon ange
et je n'aurai plus d'ailleurs

Do la mi no lo sé
Do lam no lo sa mi

*
L'amour c'est des lèvres
qui n'ont jamais écloses

l'amour est un leurre
qui n'a pas d'amie

No - so - la  -mi
No - sé - no - lam

L'amour  ici bas,
c' est un rêve
 tout le reste poésie.

No-  so-  la - mi
La - mi -  na - volé

*
J'ai cassé mes chaînes
et dans le malheur,
je fais mon nid

Do - la - mi - no - so
Do - la-  mi - ni - sé

L'absence est ma couleur
et
la grâce ma douleur

Tan - da - ri - do - lo-  so
Tan - da-  ro-  to - lo - soum


J'ai troqué mes plaies aux pieds

pour un tissu

jacquard

Dans le dos

plaques roses

et

mille stafilos

*

To ka ri ma ri né
ko li ma la na no soum
To ka ri ma li né
mali ni soum
Do la ma ri tant soumi
di la ro ma ni
ma la no ssé kan tum


Tu viendras te poser chez moi,
mon ange
 je n'aurai plus d'amies


Do- la -mi -no- lo- sé
Do - lam - no -lo -sa- mi




***

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je vous dis, que c'est beau ?