mercredi 6 juin 2012

Vénus et le moineau.

*
Je ne suis pas féru d'astronomie, mais comme tout le monde je suppose, j'aurais bien profité de ma balade à la boulangerie à 06:30 pour regarder Vénus dans l'axe du soleil. A nous les passionnés de Street Art, de Misstic, qui lisons le journal de la rue, il  nous faudrait nous contenter de nos rubriques habituelles car le ciel couvert ne  laissait pas l' espérance d'un numéro spécial.

*



 Une mouette posée à l'entrée de la rue d'Aligre

Il est bien de suivre une alphabétisation spéciale
( qui demande quelques années de pratique)
  attention de ne pas tomber dans le premier panneau)


 
*

 

Un moineau à ma table
Comme la boulangerie n'était pas encore ouverte je suis allé prendre un café  sur la place, le barman me raconte la suite de la folle équipée d'Emmanuel et Mathias, il ne s'en ai  toujours pas remis. Un moineau gambade gentiment sur la table, pourtant il n'y a pas de miettes à picorer.Ceux qui me connaissent savent que je ne supporte pas les tables de café crades


 
*

 


Un pigeon sur le lampadaire, un grand classique

Sur un lampadaire, j'ai réussi une fois, en parlant avec un corbeau qui trônait idem, à lui faire tomber sa petite boulette de bouffe qu'il tenait dans son bec.. comme quoi nous sommes tous victimes d'atavisme culturel.



*

Aucun commentaire: