lundi 6 janvier 2014

une saveur se repend






Qu'est ce qui a changé ici cette année?

 Sur la forme : pas grand chose

gardons cette grille et ce format.
...............
Sur le fond?
Essayer de ne plus s'enfoncer 
Quelle bonne idée!

La fatigue de l'expérimentation.
Ou plutôt:
une forme de renoncement mêlée de lassitude...
renoncer à comprendre ce qui prévalait  ici
sa valeur ajoutée
le" Je ne saurais toujours pas"

Au bout du compte: 
préférer un confort tranquille aux déchirures internes

C'est que.... nous n'en finissons pas d'apprendre à vivre
à essayer du moins.

Je ne me suis jamais moqué du péché,
même si cela demeure un sujet  premier,
il faut arrêter de chercher la justice.
Ma conscience est-elle devenue malléable pour autant?
Elle est fatiguante
 je suis usagé.

le confort de celle ci vaut bien l'ennui de la sainte vie


Et Toi la dedans!


la relation s'est-elle distendue dans le calme et puis l'oubli?


Je ne dois pas me forcer à faire ce que rien ne m'oblige à faire,

vivre,

bêtement.

Une saveur se repend.





Aucun commentaire: